Créer un site internet
Entraide Amis des Chats

Lien - Octobre 2022

CHERS ADHERENTS, DONATEURS, ADOPTANTS, BENEVOLES,

Quelques mois ont passé depuis le dernier Lien et voilà le moment de reprendre contact comme chaque année, à l’automne, avec des températures plus clémentes.

Si l'été a été pénible pour les humains il l'a été encore plus pour les animaux. Nous avons recueilli des chats âgés souvent ou très jeunes, en fin de vie parce que complètement déshydratés, squelettiques, avec des plaies purulentes et dévorés par les puces. Malgré tous nos efforts nous n'avons pas pu porter secours à tous les chats qu'on nous a signalés parce que la situation est devenue dramatique, ingérable. Encore plus d'abandons cette année de chats ayant vécu avec des humains, donc domestiqués et incapables de survivre livrés à eux-mêmes, sans nourriture ni boisson et confrontés à tous les dangers.

En 2020 et 2021 nous vous avions déjà fait part de cette situation due à l'irresponsabilité, l'indifférence, l’égoïsme de certains. Face à cette misère et cette souffrance accrues il en découle pour les Associations de Protection Animale une charge de travail toujours plus lourde et le sentiment amer de ne jamais aller vers un mieux. Toutes ces difficultés font que nous sommes contraints de renoncer à organiser des brocantes. La préparation d'une brocante demande du temps et il faut la prévoir plusieurs mois à l'avance afin d'obtenir la location d'une salle et l’autorisation de la Municipalité. Nous savons que cette rencontre conviviale était attendue par beaucoup d'entre vous. Nous sommes désolés de vous décevoir mais notre énergie ayant des limites nous préférons l'investir dans les sauvetages.

Outre son côté agréable la brocante était une occasion de récupérer des finances. Les dépenses que vous auriez pu faire en achats peuvent se traduire en un don qui vous donnera droit à un reçu fiscal et vous récupérerez ainsi 66 % du montant du don. Persuadés que vous comprendrez ce choix qui est aussi un sacrifice, nous vous en remercions vivement. Nous voulons aussi vous faire part de notre étonnement vis à vis de certaines personnes (non adhérentes à l'Association) qui nous contactent pour nous demander un service : prêt de matériel, transports d'animaux, aide pour retrouver le chat perdu, gardiennage de leur(s) chat(s) pendant leurs absences (week-end ou vacances) et qui ne donnent même pas 1 euro à l'Association en remerciement. Nous répondons toujours favorablement à leur appel et nous, bénévoles ne demandons rien pour nous mais l'Association a besoin d'argent et sans apport financier elle n'existerait pas. Redisons le nous ne recevons pas de subvention pour le fonctionnement de l'EACPV. Quand on fait appel à un artisan (peintre, maçon....) celui-ci présente sa facture après l'intervention, donc par conséquent il est normal de faire un geste pour l'Association.

Bien sûr ces remarques ne s'adressent pas à tous. Bon nombre d'entre vous font un don en reconnaissance du service rendu et nous apprécions leur courtoisie. Dans les nouveautés à venir nous vous informons qu'une campagne de stérilisations des chats errants débute ce mois-ci. Cette campagne se déroulera sur 4 communes avec lesquelles nous avons signé une convention. Les vétérinaires partenaires (ils sont 4) seront payés par une subvention de la DDPP (Direction Départemental de la Protection des Populations) . Il n'y aura aucun bénéfice pour l 'EACPV qui devra tout organiser : trappage des chats, transports chez les vétérinaires, convalescence et remise des chats sur leur lieu de capture. Ces chats (uniquement des chats errants) seront identifiés au nom de la commune sur laquelle ils se trouvent. Nous reparlerons de cette intervention au printemps prochain.

Jusqu'à maintenant le lien est envoyé surtout par voie postale. Nous avons l'intention par la suite de vous le faire parvenir par Mail ce qui limiterait les frais. Quand ce Lien vous parviendra nous serons déjà en automne et l'hiver arrivera vite avec le froid et la nécessité de nourrir correctement et tous les jours nos chats libres (ceux qui vivent dehors). Alors en faisant vos achats de Noël, pensez à eux.

En conclusion voici ce que disent des chercheurs de Vetagro Sup « le bien-être animal ne peut se réduire à une absence de mal être, ceci conduirait uniquement à réduire les pratiques les plus génératrices de souffrance ».

Merci à tous pour votre engagement.

Le Bureau

 

vie de l'association

×